4 décembre 2008

JEFF KOONS A VERSAILLES

jeffkoons 271108


Jeudi 27 novembre, nous sommes allés visiter l'exposition "Jeff Koons" au château de Versailles.

Agnès G : J'ai bien aimé. C'est génial. On en a plein les uyeux. La beauté du lieu contraste avec l'absurde et l'ironie de Jeff Koons. J'ai bien aimé Jeff Koons qui se prenait pour Louis 14.

Danielle : Surprise mais bof, je suis contente d'être venue mais si je n'étais pas venue, ça ne m'aurait pas manqué. J'ai trouvé plusieurs sculptures désuètes.

Dominique : La galerie des glaces est toujours aussi belle. C'est tellement du moderne sur de l'ancien. Pour moi c'est pas possible.

Brigitte : Je pensais que j'allais être déçue. Finalement, ça s'intègre bien dans le décorum, les peintures, les fresques. J'ai aimé la panthère rose, the moon. J'aimerais qu'on m'explique ce qu'est l'art quand on présente des aspirateurs dans une vitrine en plexiglas.

Anne : On m'avait dit que ce serait choquant, ça m'avait attiré. En fait ça se marie trés bien avec les couleurs. L'art ça reste de l'art. Le temps ne passe pas. Sauf le cochon, je n'ai pas compris.

Daniel : C'était trés doré à point. Le palais, je le connais. Les sculptures apportent quelque chose : elles sont trés contrastées, j'ai aimé les décalages des couleurs vives dans l'univers carré et doré, les tapisseries de qualité royales.

Michel : Une provocation de l'absurde dans ce lieu prétentieux qu'est Versailles.

Sophie P: La sculpture des aspirateurs dans les appartements de la reine avec tous les tableaux des reines autour.

Sophie L : J'ai bien aimé le choc de la rencontre avec le chien rose qui regarde le tableau de Veronese. J'ai adoré la lune dans la galerie des glaces, le homard qui parait être mou. Bluffant. C'était beaucoup plus interessant ici que dans une galerie.Il ridiculise Versailles et c'est mérité.

Aucun commentaire:

    octobre 2020   INFORMATIONS PRATIQUES DU G.E.M. DES QUATRE COMMUNES Ce programme est établi chaque mois par les adhérents du G.E.M...